Mémoires d'une mairesse
  • Éditeur québécois

Colette Roy Laroche a posé sa candidature à la mairie de Lac-Mégantic à l'âge de 59 ans. Féministe des premières heures, enseignante, gestionnaire et mère de famille, elle avait déjà traversé bien des tempêtes professionnelles et intimes.
Le journaliste Denis-Martin Chabot s'est intéressé au parcours de cette femme dès qu'il l'a vue pour la première fois à la télévision, le matin du 6 juillet 2013, quelques heures après le déraillement d'un train qui a fait 47 victimes, détruit le centre-ville de Lac-Mégantic et entraîné une catas­­trophe environ­nementale. Pendant les heures, les jours, les mois qui ont suivi cette tragédie, considérée comme la pire de l'histoire du Québec, Colette Roy Laroche a su trouver les mots et les gestes pour réconforter ses concitoyens et gérer avec dignité la difficile reconstruction de sa ville.
Armée de son courage et de son gros bon sens, faisant preuve d'un esprit d'équipe et d'un dévouement hors du commun, cette femme a impressionné et inspiré le monde entier.