Le secret des soeurs Paquin
  • Éditeur québécois

Québec, 1951. Têtes blondes, regards bleus, bouches en forme de coeur. Du haut de leurs sept ans, deux nouvelles pensionnaires se tiennent par la main devant les grilles du Vieux Monastère des Ursulines. Timide et craintive, Florence est emmenée contre son gré à l’intérieur de l’école, après s’être livrée à un ultime plaidoyer pour convaincre ses parents d’oublier cette idée. Sa seule consolation est que Rose sera avec elle. Frondeuse et impulsive, sa jumelle découvre quant à elle leur futur environnement avec intérêt, interrompant son observation uniquement pour réconforter sa soeur.

Entre une scolarité paisible au pensionnat et des vacances ensoleillées à Saint-Charles-de-Bellechasse, les filles grandissent doucement, identiques et différentes à la fois. Alors que la Grande Noirceur tire à sa fin, elles disent adieu au couvent. Dorénavant, aucune grille ne les séparera du reste du monde. Mais en cet été fatidique, une erreur de jeunesse bouleversera leur destin à jamais…

Marie-France Daigle cultive depuis l’enfance une tendre passion pour l’écriture. Elle offre ici un premier roman sensible et poignant, dont les personnages tout en nuances nous habitent longtemps après notre lecture.